frendeites

Batiik Studio a métamorphosé l’ancien atelier d’un artiste peintre en un appartement lumineux pour Amélie du Chalard. Situé au 8 rue Clauzel (9ème arrondissement) dans le même bâtiment que sa galerie Amélie, Maison d’art, ce triplex fait la démonstration d’une surprenante économie de moyens et met à l’honneur les œuvres acquises par la collectionneuse.

Pour son appartement parisien, la galeriste Amélie du Chalard a souhaité valoriser la lumière et préserver le volume de l’ancien atelier. En collaborant une nouvelle fois avec Batiik Studio – l’agence d'architecture d'intérieur et de design fondée par Rebecca Benichou en 2014 –, elle a ainsi imaginé un espace minimaliste qui fait la part belle à sa collection personnelle d’œuvres et d’objets d’art.

L’appartement est vaste – 140 mètres carrés répartis sur deux niveaux –, et articulé autour d’une pièce à vivre principale où la hauteur sous plafond est de 9 mètres. Sous la mezzanine où sont disposées la chambre, la salle de bains et le dressing, la salle de séjour accueille trois chambres et une cuisine ouverte sur un immense salon. Doté d’une grande verrière, celui-ci est le cœur de l’habitation. Bien que l’espace soit sobre par son all-over de blanc, bois, acier corten et cannage rendent plus intimiste et chaleureux sans pour autant prendre le dessus sur les nombreuses œuvres exposées.

Un triplex sophistiqué qui fait la part belle à l’art.

Pour en savoir plus, visitez le site de Batiik Studio.

Photographies : © Giaime Meloni

La Rédaction



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE