frendeites



Un fabricant japonais propose un système de maisons individuelles modulaires en polystyrène expansé. Des constructions en forme d'igloo qui semblent tirées d'un film de science fiction rétro mais dont l'observation ne manque pas d'intérêt.

La société japonaise International Dome House a mis au point un procédé de construction modulaire pour la réalisation de maisons faciles à assembler. Chacun des modules structurels est constitué de polystyrène expansé haute densité de 17,5 centimètres d'épaisseur. Si ce matériau peut surprendre ou sembler peu en phase avec l'époque, ses avantages n'en sont pas moins nombreux. Le polystyrène expansé est en effet imputrescible, inoxydable, insensible aux parasites et propose une haute résistance aux séismes et aux typhons, détails d'importance au Japon. Ses excellentes performances thermiques permettent en outre de réduire les coûts de chauffage et de climatisation. Traité pour augmenter sa résistance au feu, le matériau n'émet également aucune fumée toxique en cas d'incendie.



Ces modules préfabriqués ne pèsent pas plus de 80 kilogrammes chacun et s'emboîtent simplement les uns dans les autres. Leur manipulation ne nécessitant que 2 ou 3 personnes, la construction s'assemble ainsi en quelques heures. Dès lors, il ne reste plus qu'à réaliser les finitions au mortier et l'application de peinture.



Le modèle de base mesure 7,7 mètres de long pour 3,85 mètres de haut et offre une surface de 44,2 mètres carrés. Ce système modulaire permet également d'obtenir des constructions de taille supérieure par ajout de modules supplémentaires. Polyvalentes, ces structures permettent ainsi, selon le fabricant, la réalisation de maisons mais aussi d'hôtels, de restaurants, de bars, de chambres froides, de saunas ou encore d'exploitations agricoles.



Malgré une esthétique qu'on pourra juger discutable ou ringarde, ce procédé constructif ne manque donc pas d'atouts et a d'ailleurs reçu l'approbation du Ministère de l'Aménagement et des Transports japonais. C'est ainsi que le village d'Aso à Kyushu utilise 480 de ces constructions, offrant à ses habitants logements, espaces de loisirs et commerces.

Avec un premier prix de 30 000 USD par unité, hors transport, montage et aménagement intérieur, cette solution pourrait bien en inspirer plus d'un et trouver ses adeptes pour des constructions permanentes ou éphémères.

Découvrez une vidéo de présentation:

[youtube]GHljTXBAwXU[/youtube]

Sources: Pink Tentacle et I-domehouse

Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE

Les plus lus

1

L'hôtel Kimpton St Honoré Paris ouvre ses portes

2

Une villa sur les hauteurs d’Ibiza

3

Un nouveau lieu de travail pour RATP Habitat