frendeites



Une société canadienne a mis au point un procédé utilisant le dioxyde de carbone comme matière première pour créer des produits en béton préfabriqué plus durables. Les premiers tests sont en cours.



Carbon Sense Solutions Inc., société de conseil et de développement dans le domaine environnemental basée à Halifax en Nouvelle-Ecosse, semble être en passe de bouleverser l'industrie cimentière.

En effet, "CO2 Accelerated Concrete Curing", leur nouveau process de production permet d'utiliser le dioxyde de carbone pour fabriquer plus rapidement des produits en béton plus durables, plus résistants, plus imperméables à l'eau que les produits standard du marché.

Ce procédé ne fonctionne à l'heure actuelle qu'avec le béton préfabriqué. Néanmoins, son intérêt semble bien réel quand on sait que le préfabriqué représente 10 à 15% du marché du béton nord américain et près de 40% dans certains pays d'Europe.

Selon Robert Niven, CEO de Carbon Sense Solutions, Inc., le procédé "CO2 Accelerated Concrete Curing" permettrait d'absorber et d'utiliser 20% des émissions de CO2 de l'industrie cimentière, elle même responsable d'approximativement 5% des émissions globales de CO2. Un prévision pleine d'espoir. Il ne nous reste plus qu'a attendre les résultats des premiers tests actuellement en cours dans deux premières usines pilotes.

Source: Clean Break



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE

Les plus lus

1

L'hôtel Kimpton St Honoré Paris ouvre ses portes

2

Une villa sur les hauteurs d’Ibiza

3

Un nouveau lieu de travail pour RATP Habitat