frendeites

Dans la ville de Zapopan au Mexique, se tient la Casa A690. Cette maison résidentielle des seventies fait peau neuve après avoir été entièrement réhabilitée par l’architecte mexicain Delfino Lozano. 

Delfino Lozano transforme une maison datant des années 1970 en un havre de paix minimaliste, où le blanc règne en maître, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Le bâtiment se compose de plusieurs volumes, un module rectangulaire au rez-de-chaussée et un bloc supérieur à double hauteur.

Prenant le parti de l’hétérogénéité, l’architecte fusionne vocabulaire architectural mexicain et influences méditerranéennes. Dans cette charmante demeure de trois étages, il a en effet privilégié le mélange des styles. Le jardin intérieur privé doté d’un bassin et le toit-terrasse pavé de carreaux en terre cuite réinterprètent l’architecture traditionnelle mexicaine, alors que le blanc en all-over et les matériaux sobres – le béton, le bois et le fer forgé – rappellent la simplicité des maisons méditerranéennes.

À l’intérieur, une nouvelle extension abrite l’atelier du nouveau propriétaire. Sur fond blanc, l’escalier principal, les rangements, les planchers et les assises intégrées en bois foncé contrastent avec les murs blancs, ainsi qu’avec les plafonds et les marches en béton gris. Les ouvertures rectangulaires d’origine ont laissé place à des fenêtres en arc, des œils-de-bœuf et des puits de lumière. Tel est le choix judicieux de Delfino Lozano pour laisser pénétrer la lumière naturelle.

Une habitation élégante, dont l’harmonie est née de la pluralité.

Photographies : DR

Léa Pagnier



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE

Coup de coeur !