frendeites

Les Grands Moulins de Corbeil-Essonnes reprennent forme avec un ambitieux projet de transformation dirigé par l’agence Vincent Lavergne Architecture Urbanisme pour Cogedim et Histoire & Patrimoine. Retour sur cette opération d’envergure… 

Fleuron du patrimoine industriel de la Ville de Corbeil-Essonnes, l’ancienne fabrique de farine dite des Grands Moulins (propriété du groupe Soufflet, récemment rachetée par le groupe InVivo) va entamer une mutation d’ampleur. Cogedim et Histoire & Patrimoine, nommés lauréats de cet appel à projet initié par le groupe Soufflet accompagné de son conseil JLL ont choisi l’agence Vincent Lavergne Architecture et Urbanisme pour la transformation du site au côté de l’agence MAES, architectes et urbanistes, pour la réhabilitation et transformation du bâtiment des anciens Moulins. 

Ce projet architectural, technique et environnemental, confié à VLAU est pensé dans une démarche de concertation avec les habitants de Corbeil-Essonnes et les acteurs du territoire. Ici, le chantier vise à créer une nouvelle centralité urbaine caractérisée par une programmation mixte respectueuse du patrimoine industriel du site. Une transformation des Grands Moulins qui va contribuer à réinventer les relations du centre-ville avec la Seine et l’Essonne, et mettre ainsi en récit son patrimoine médiéval, industriel et naturel au service de la transition écologique. 

Les bâtiments existants patrimoniaux seront rénovés, transformés, réhabilités, surélevés et complétés par deux lots de constructions neuves. Tous les édifices existants seront valorisés et amplifiés afin d’apporter un maximum de lumière pour les logements. 100% piétonnier, l’aménagement a pour objectif de réduire les émissions de carbone, afin de proposer un cadre de vie apaisé aux futurs habitants.

 

Visuels © : ZOA, VLAU

 

 

 

 



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE