frendeites

A Paris, la Comédie-Française s’invite sur les murs et les écrans de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé pour retracer l’histoire passionnante qui l’unit au septième art depuis plus d’un siècle. Une exposition événement entre théâtre et cinéma du 15 janvier au 16 avril 2022.

Évoquer les liens entre le Français et le cinéma, c’est suivre le fil d’une collaboration riche de créations et d’échanges qui a permis à chacun de ces deux mondes de se nourrir mutuellement et d’enrichir leur mode d’expression. Pour retracer cette aventure ponctuée d’allers et de retours, la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé a investi l’ensemble de ses espaces pour exposer une somme d’archives inédites portée par une scénographie immersive et ludique.

C’est une première pour la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé : l’exposition Comédie Française & Cinéma, Aller-Retour (1908 - 2022) investit pour la première fois les trois étages du célèbre bâtiment édifié par Renzo Piano pour relater la relation intime et passionnelle qu’a nouée le Français avec le cinéma. 

Metteurs en scène et cinéastes, auteurs et scénaristes, comédiennes et actrices, comédiens et acteurs, ont offert aux deux arts une magistrale distribution. 

À travers une collection d’archives inédites, l’exposition révèle tous les secrets de cette histoire parsemée d’allers-retours. Des pièces de théâtre qui deviennent des films, des scénarios inspirés ou adaptés de pièces du répertoire, des scènes cadrées par l’œil d’une caméra, des réalisateurs qui mettent en scène… Ou quand Comédie-Française et cinéma s’unissent en un véritable diptyque et laissent apparaître, en premier plan, ces comédiens de théâtre qui deviennent acteurs au cinéma ou ces acteurs de cinéma qui deviennent comédiens de la Troupe : de Sarah Bernhardt à Guillaume Gallienne, de Robert Hirsch à Isabelle Adjani, Comédie-Française & Cinéma, Aller-Retour est certes, un véritable hommage au Français mais aussi une déclaration d’amour à tous ses comédiens. 

La scénographie de l’exposition a été confiée à Clémence Farrell et son agence éponyme, artiste renommée pour ses mises en scène audacieuses. La création graphique a été confiée à Bénédicte Roland. Pour mettre en lumière les liens qui font croiser les chemins du sixième et du septième art, elles ont choisi un langage artistique immersif, sensoriel et visuel appuyé par un jeu créatif de son et de lumière.

 

Visuels © : François Ayme

 

 



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE

Coup de coeur !