frendeites

Depuis hier, et ce jusqu'au 24 avril prochain, le quotidien des Stéphanois est rythmé par la Biennale Internationale de Design de Saint Etienne (42). Proposant une multitude d'expositions imaginées sur le thème des terrains d'entente, l'évènement est une mine d'or associant designers confirmés et talents prometteurs. Parmi eux, les étudiants de l'ESADSE se sont démarqués en élaborant la ville de demain. Zoom sur une vision unique de la cité.

Partant d'un objet fonctionnel très commun, le designer Maarten Baptist transporte les gourmands vers une expérience nouvelle. Avec le set de table Open Air, ce sont ces lignes évidées, comme simplement dessinées, qui font toute la différence.

La red mud, constituée de résidus de bauxite, est une boue toxique produite en masse par l'industrie de l'aluminium. Pour apporter une solution durable à cette pollution démesurée, les designers du Royal College of Art transforment cette matière en une poterie céramique de haute qualité.

Difficile de passer à côté des références faites au Japon dans la production artistique de 2018 ! Une tendance encouragée par les « Japonismes » à laquelle la designer française Elise Fouin n'a pas pu déroger. Présenté au dernier salon Maison & Objet, son luminaire Saika – réalisé en collaboration avec Yoshishige Tanaka –, est une ode à la culture nippone et à son artisanat.

Les célèbres fabricants de miroirs français de la maison Brot jouissent d'une réputation qui n'est plus à faire, et ce depuis la création de la compagnie en 1826. Contribuant à assoir cette renommée, leur collaboration avec le designer Patrick Norguet débouche sur une collection de cinq miroirs baptisée Héritage, qui repousse les limites de la créativité tout en valorisant le savoir-faire des miroitiers.

C'est avec tristesse que nous apprenions hier le décès de l'architecte et designer italien Alessandro Mendini à l'âge de 87 ans, qui laisse derrière lui un large panel de réalisations postmodernes ludiques et colorées. Retour sur une contribution sans égale au monde du design.

Sobrement intitulée Observatory, la nouvelle collection du designer britannique Lee Broom rassemble des luminaires inspirés de l'univers astral répartis dans quatre lignes aux noms évocateurs : Eclipse, Orion, Aurora et Tidal. Une ode aux cieux poétique.

8h du matin, le réveil sonne. Ah, qu'il est dur de quitter son lit douillet pour la raideur de sa chaise de bureau ! Une épreuve quotidienne que tente d'alléger le designer d'intérieur français Geoffrey Pascal à travers « Grafeiphobia », une collection de bureaux ergonomiques alliant le confort d'une literie à l'efficacité d'une station de travail traditionnelle.

Afin de célébrer le dixième anniversaire de la participation de Fendi à la Design Miami Fair, le designer basé à Rotterdam (Pays-Bas) Sabine Marcelis imagine une série de dix fontaines inspirée de l'identité visuelle forte de la maison de luxe italienne.

Qui a dit que le design ne pouvait pas être politique ? Certainement pas Pedro Venzon, designer brésilien, dont les créations renvoient au passé colonial du Portugal en Amérique du Sud. À travers son trio de tabourets « Tríptico Infame », le concepteur évoque, tour à tour, l'artisanat, les traces architecturales laissées par les colons européens, la religion ou la sexualité. Tout un programme...
Afficher plus
Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE