frendeites

Le palais Strozzi de Florence (Italie) se transforme en laboratoire artistique géant le temps d'un été avec Florence Experiment, une installation monumentale réalisée par Carsten Höller, à découvrir jusqu'au 26 août 2018.

Sous le pseudonyme « Le Blanc », le photographe germanique Sebastian Weiss peuple Instagram de clichés d'architecture aux allures de toiles abstraites. Avec un goût prononcé pour cette teinte immaculée, l'artiste présente des édifices iconiques de Valence (Espagne) sous un nouveau jour dans sa série White Sculptures.

La société de production de films commerciaux Superette, basée à Paris (10e), accueille jusqu'au 16 novembre 2018 l'exposition « Photo Stories » de François Prost, un photographe lyonnais indépendant de 38 ans attaché à la production sérielle, souvent axée sur la culture populaire, l'architecture et les apparences sociales.

Inspiré par les projets de l'agence d'architecture Bjarke Ingels Group (BIG), le designer italien Giuseppe Gallo a réalisé une série de neuf affiches représentant de manière stylisée autant de bâtiments construits par le célèbre cabinet danois. Un graphisme au plus près de la construction.

Entre l'art et le réseau social Instagram, il y a Accidentally Wes Anderson, un compte compilant des photographies provenant de multiples sources, toutes plus atypiques les unes que les autres, dont on ne sait si elles appartiennent au rêve ou à la réalité.

Le chorégraphe américain Jacob Jonas associe danse, photographie et architecture dans un projet unique : #CamerasandDancers, une exposition virtuelle dans laquelle plusieurs clichés sont postés chaque mois sur Instagram, où les corps ondulent dans des environnements architecturaux forts. L'occasion de sensibiliser les utilisateurs du réseau social à l'art, dans sa définition plurielle.

Formé à l'architecture et au design, l'Américain Eric Randall Morris s'est rapidement découvert une autre passion : la photographie. Une pratique artistique qu'il met en relation avec ses premiers amours dans sa série An American Hyperreality, où les demeures typiques des États-Unis se transforment en ouvrages fantasques.

Tous à vos librairies spécialisées, un nouveau magazine dédié au paysage vient de sortir de terre : Paysageur. À un moment où la presse papier vit des heures sombres, cette publication fait souffler un vent d'air frais sur un secteur mis à mal.

« L'architecture actuelle [...] laisse tomber les palais. Voilà un signe des temps », disait Le Corbusier. S'il voyait l'avenir dans le logement collectif et abordable, Kader Attia fait de ce principe une exposition spectaculaire à découvrir au MAC VAL de Vitry-sur-Seine (94). Entre politique et poésie, le plasticien s'interroge, au travers des grands ensembles de banlieue, sur les effets du post-colonialisme et sur la place de cette culture dans l'Histoire Française. Édifiant.

Installé aux Abattoirs Musée-FRAC Occitanie Toulouse dans le cadre de l'exposition « 100 contestations possibles », The Cube est une œuvre à la fois simple et complexe. Basée sur le concept d'anamorphose, l'installation joue avec les illusions d'optiques et pousse les spectateurs à interagir avec elle, afin d'en comprendre le mécanisme.
Afficher plus
Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE

Les plus lus

Coup de coeur !