frendeites

Le PAD London revient en 2019 pour sa treizième édition. Après le London Design Festival et la London Design Fair en septembre, ce salon est le troisième rendez-vous design de la rentée à Londres. Au programme : une très belle sélection d'antiquités, d'objets d'exception, d'œuvres d'art, de pièces design modernes et contemporaines.

Disparue il y a vingt ans, la designer et architecte Charlotte Perriand fait aujourd'hui l'objet d'une grande rétrospective à la Fondation Louis Vuitton. Longtemps demeurée dans l'ombre de ses confères masculins, Le Corbusier en tête de file, elle reprend aujourd'hui la place qui lui est due au sein d'une exposition mêlant architecture, design et art.

Jusqu'au 12 janvier prochain, le MAD – ancien musée des arts décoratifs – rend hommage au plus dandy des maharajah : Yeshwant Rao Holkar II. Amoureux de la modernité européenne, cet esthète venu d'Indore est à l'origine de la construction du Palais Manik Bagh, premier édifice moderniste de la région. Quand raffinement oriental rencontre l'avant-garde du Vieux Continent.

Les villes de Quimperlé et de Landerneau (29), ainsi que l'École Supérieure d'Art de Bretagne s'associent pour aborder la spécificité et la diversité d'un design breton. L'exposition « Design, Escales bretonnes » célèbre en effet les figures locales, des frères Bouroullec à Florence Doléac en passant par la nouvelle génération de designers. Une plongée au cœur de la création armoricaine.

A la rentrée, la galerie parisienne Georges-Philippe & Nathalie Vallois (6ème arrondissement), spécialisée dans la période contemporaine et le Nouveau Réalisme, expose les sculptures réalisées par Jean Tinguely dans les années 1970. Assemblages disparates d'objets hétéroclites, les créations choisies pour cet accrochage révèlent les aspects subversifs et fantaisistes de son œuvre.

Attirant près de 29 000 visiteurs chaque année, la London Design Fair est l'un des événements incontournables de la rentrée. Pour l'édition 2019, le salon accueille près de 550 exposants internationaux durant quatre jours. Revue des visites à faire.

Trois ans après l'ouverture de son bureau parisien, le japonais Sou Fujimoto fait l'objet d'une rétrospective dans le showroom de l'éditeur RBC dans le 15e arrondissement de la capitale, où s'exposent maquettes et photographies de ses ovnis architecturaux . Un dialogue poétique entre nature et édifice qui vaut le coup d'oeil.

Alexander Calder est célébré dans une exposition monographique d'ampleur organisée par le Centro Botín de Santander (Espagne) en étroite collaboration avec la Fondation Calder (New York). Dans le lumineux bâtiment signé Renzo Piano se déploie une scénographie originale également imaginée par l'architecte italien, révélant la face cachée de ce génie de la peinture et de la sculpture moderne américaine.

A l'occasion du cinquantenaire des Rencontres de la photographie d'Arles (13), les fondateurs de la manifestation, Lucien Clergue, Michel Tournier et Jean-Maurice Rouquette, sont mis à l'honneur. L'édition 2019 revient sur ce qui a fait le succès du festival et exploite également de grandes thématiques universelles, dont l'architecture. Aperçu d'un programme alléchant.
Afficher plus
Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE